09.66.90.47.85 (9h00-17h00) rdvequus@gmail.com

Problèmes commun incisives et molaires

Dents de lait, dents déplacées, Diastème, Caries, …

Coiffe (dent de lait ou dent lactéal)

La mâchoire est composée au total de 24 dents lactéales (12 incisives et 12 prémolaires) qui sont remplacées par les dents permanentes entre 2 ans ½ et 4 ans ½.

Bien souvent les jeunes chevaux on des problèmes pour perdre leur dents lactéales. Ils peuvent chiquer (faire des boulettes), secouer la tête, perde du poids, avoir des problèmes de contact. C’est une phase douloureuse pour eux.

Lorsque le cheval a du mal à perdre ces dents, elles se fracturent en deux car la prémolaire a du mal à sortir.

Pendant la phase transitoire ces dernières ont des arrêtes tranchantes et pointues qui blessent les gencives, la langue, provoquent une inflammation gingivale et trouble la mastication.

Quand la dent lactéale reste bloquée, on peut voir apparaitre un kyste d’éruption sur la mandibule ou maxillaire. Entre l’âge de 2 ans ½ et 5 ans il est important d’avoir un suivi par un professionnel tout les 6 mois à 1 an.

Dent de lait

Dent déplacée ou en rotation

Les molaires peuvent pousser génétiquement déplacées, mais bien souvent c’est par manque de place sur l’arcade qu’elles ne sont pas à leur bon emplacement.

Bien souvent sur les molaires déplacées ou en rotation il y a diastème, c’est-à-dire une poche de nourriture créant une infection et des blessures sur la langue ou la joue suivant le déplacement de la molaire.

Ceci peut être extrêmement douloureux pour l’équidé.

Pour des molaires avec un fort déplacement l’extraction sera recommandée.

Dent déplacée

Diastème

Le diastème est un espace entre deux dents qui est souvent idéal pour créer une poche de nourriture.

Si la nourriture reste trop longtemps elle crée une infection de la gencive qui va se rétracter petit à petit. Le diastème peut être très douloureux pour l’équidé qui en général chique et peut avoir une haleine très fétide. On évalue la gravité sur une échelle de 1 à 5.

Diastème

Carie

La carie est la formation d’une cavité dans une dent entrainant la destruction progressive de leurs différents composants. Les caries apparaissent dans certaines circonstances qui peuvent être dues à un certain type d’aliment, de compléments, ou une fracture, etc., mais le plus souvent à un manque de suivi dans l’équilibre de la bouche. On la distingue par une tâche noire. On trouve la carie de périphérie et la carie de surface pouvant entrainer une pulpopathie. On l’évalue la gravité sur une échelle de 1 à 5. Plusieurs traitements sont possibles pour les limiter.

Carie

Tartre

Le tartre est un dépôt de sel calcaire dû au mélange de la salive, des aliments et du métabolisme bactérien. On trouve le tartre principalement sur les canines, mais aussi sur les incisives et prémolaires.

En petite quantité, il n’est pas obligatoirement gênant. En revanche, lorsqu’il y en a trop, il irrite la gencive parfois jusqu’à l’infection. Pour les chevaux assujettis au tartre un détartrage régulier est recommandé.

Tartre sur canine de cheval

Polyodontie ou surnuméraire,
Oligodontie ou sous-numéraire

La polyodentie est rare. C’est l’apparition d’une ou plusieurs dents supplémentaires qui n’a pas d’antagoniste pour s’user, cela est rare. Elle posera alors d’énormes problèmes. Il est vital que l’équidé ait un suivi régulier pour corriger cette pathologie.

On parle d’oligodontie quand il y a absence d’une ou plusieurs dents.

Polyodontie ou surnuméraire

Lieux

Interventions régulières en région lyonnaise, Rhône-Alpes et Suisse.
Déplacements fréquents dans les autres régions de France (Sud, Corse, Bretagne, région parisienne, Nord), Belgique.

Rendez-vous

Par téléphone du lundi au vendredi
de 9h00 à 17h00.
Tél: 09.66.90.47.85
ou en envoyant le formulaire

Contact

François Dall’Osteria
Dentiste équin diplômé
38C Chemin de Parenty
69250 Neuville Sur Saône
Port : 06.70.88.78.70
Mail :  rdvequus@gmail.com

Je souhaite faire contrôler la dentition de mon cheval

par un dentiste équin certifié !